Trouvez un courtier en assurance près de chez vous !

Bienvenue sur Belgique Assurances !

Courtier qui souscrit une assurance à des clients

Que vous veniez d'acheter un bien immobilier, d'accueillir un nouveau membre dans votre famille ou d'acquérir une nouvelle voiture, pensez dès à présent à garantir la sécurité de tout ce petit monde !

Ainsi, les bureaux de courtage indépendants sont à même de vous conseiller sur les meilleures solutions pour protéger comme il se doit un bien contre les dégâts matériels et ceux que vous aimez des dommages corporels ou de frais hospitaliers importants. Consultez notre sélection par région :

BRUXELLES

BRABANT WALLON

NAMUR

LIEGE

HAINAUT

LUXEMBOURG

Informations complémentaires

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance auto et habitation ?

Vous avez besoin d'un courtier en assurance auto et habitation pour protéger vos biens matériels, mais aussi l'intégrité physique de vos proches ? Trouvez des agences dont le réseau s'étend dans toute la Belgique. Les conseillers sont à même de vous proposer les couvertures les plus complètes correspondant à vos besoins pour un service entièrement sur mesure. Ayez ainsi la tranquillité d'esprit grâce à ces protections financières.

Quelle assurance est faite pour moi ?

Tout contrat d’assurance est réalisé entre deux parties qui sont une société d’assurance et une personne physique ou morale. Ceux-ci prévoient que l’assureur autorise une indemnité si un événement malheureux prévu par ledit contrat. Les cas sont nombreux : accidents, maladies ou dommages matériels. On distingue dans ces divers types de contrats deux grands groupes : les assurances collectives et les assurances individuelles.

Les assurances collectives, aussi appelées assurances-groupes travailleurs, sont réservées aux employés en prévision de leur fin de carrière. Ainsi, en fonction du capital mis de côté, il aura droit à une certaine somme au moment où sa retraite débute ou un montant pour ses proches, s'il décède malheureusement avant le terme prévu de l'assurance. Ces assurances sont financées par des versements de l'employeur ainsi que par des versements à charge de l'employé déduits directement de son salaire. L'argent mis de côté chaque mois dépendra donc de l'accord passé entre employé et employeur.

Des couvertures obligatoires

En tant que citoyen belge, vous êtes tenu de souscrire à certaines assurances obligatoires :

  • assurance auto : tous les propriétaires de véhicules, quelle que soit le modèle, ont l'obligation légale de souscrire une assurance afin d'assumé leur responsabilité civile. Elle couvre les dommages matériels et/ou corporels que le conducteur ou les passagers du véhicule pourraient causer à un tiers. À défaut, ces propriétaires imprudents risquent une saisie de leur véhicule ainsi qu'une amende salée, voire une peine d'emprisonnement.
  • assurance habitation : également appelée assurance incendie, elle vous permet de protéger votre logement en vous assurant une couverture contre les dommages subis par votre habitation ou le mobilier qu’elle contient. Le montant de l’assurance dépend de deux paramètres : la superficie et la valeur estimée de l’habitation et du mobilier.
  • enfin, pas à proprement parler obligatoire, elle peut le devenir dans le cadre d'un contrat de location, l'assurance incendie vous protège contre les dégâts matériels et corporels et garantit aussi le versement d'une indemnité de relocation si elle s'avère nécessaire.

D'autres assurances pour une protection optimale

De nombreuses autres assurances existent pour les particuliers. Même si elles ne sont pas obligatoires, elles vous permettent d'être couverts en cas d'accidents, de dégâts naturels ou encore de soucis de santé.

  • assurance familiale : elle couvre les accidents divers pouvant être provoqués dans votre vie de tous les jours, par vous-même, un membre de votre famille et toute personne habitant ou résidant chez vous, même pour une durée déterminée (aide ménagère, baby-sitter, enfants invités, animaux domestiques...). Pour que l'assurance fonctionne, il faut qu'une faute soit commise et qu'elle ait engendré un dommage. Le lien de cause à effet doit clairement relier ces deux éléments.
  • assurance vie ou épargne pension : afin de compléter le montant officiel de votre pension, les compagnies d'assurances et les banques proposent aux particuliers de cotiser durant leur carrière professionnelle. À la date de pension, ils pourront donc profiter de ce capital. En cas de décès de la personne assurée, un de ses proches désignés pourra être bénéficiaire de la somme épargnée.
  • assurance hospitalisation : tout citoyen belge a l'obligation d'être affilié à une mutuelle pour être couvert en cas de maladie. Cependant, celle-ci ne fournit pas un remboursement en cas de certains frais médicaux, par exemple un séjour à l'hôpital ou une consultation chez certains médecins spécialistes. Il est donc recommandé de souscrire une assurance hospitalisation complémentaire pour couvrir tous les frais.
  • assurance voyage : cette assurance est souvent omise et est pourtant très utile, quelles que soient la durée, la destination et la période de vos vacances à l'étranger. De nombreuses options sont disponibles : remboursement en cas d'annulation, assistance médicale, assistance en cas de vol, de perte ou de dégradation bagages, centrale d'alarme 24h/24, etc. Idéal pour partir l'esprit tranquille.
  • les assurances concernent également les entreprises, notamment la RC entreprise ou assurance responsabilité civile. Elle couvre tous les types de dommages qui peuvent intervenir, qu'ils soient corporels, matériels ou immatériels. Cette assurance intervient financièrement lorsque la responsabilité d'une entreprise ou d'un indépendant est reconnue dans le cadre de ses activités professionnelles.
  • assurance construction et rénovation : si vous décidez de construire ou de rénover votre habitation, il est important de vous renseigner quant aux assurances à établir. Aussi connue sous le nom de "tous risques chantier", cette formule vous permet de couvrir les différents dommages causés au bâtiment ou encore les coûts de démolition.
  • assurance solde restant dû : lors de l'achat d'un bien via la signature d'un prêt hypothècaire, il est fortement conseillé de souscrire une assurance solde restant dû. Celle-ci protège vos survivants, afin qu'ils ne soient pas dans l'obligation de rembourser le crédit immobilier à votre place lors de votre décès.
  • assurance TCR (Tous Risques Chantiers) : ce contrat omnium vous couvre durant l'intégralité de vos travaux, que les dommages concernent le chantier en lui-même, les différents intervenants (ouvriers, architecte, entrepreneur...) ou le matériel employé. L'avantage est que vous ne devrez la payer que durant la période de chantier, et non chaque année comme la majorité des contrats d'assurance.
  • assurance pour chien et chat : vous êtes l'heureux propriétaire d'un animal de compagnie ? Vous avez la possibilité d'opter pour une assurance qui couvrira vos dépenses vétérinaires. Différentes formules sont disponibles, vous permettant de sélectionner la couverture qui convient le mieux à votre amis à quatre pattes. Vous pouvez également profiter d'une couverture spécifique pour les chiots, les frais médicaux pouvant être plus élevés que pour un chien adulte (vaccins, examens, etc.).
  • l'assurance juridique peut s'avérer utile si vous avez peur de vous retrouver confronté un jour ou l'autre à une partie adverse dans un litige. Ainsi, si vous êtes dans une profession à risque, que vous achetez un bien ou autre, ces contrats peuvent vous couvrir financièrement dans le cas de conseils juridiques ou de l'appel à un avocat. Il couvre en effet les frais, en partie ou entièrement, liés aux honoraires et aux frais de procédure.

Comment résilier un contrat ?

Si vous souhaitez mettre fin à la collaboration avec une compagnie d'assurance, vous devez signaler votre souhait à celle-ci trois mois et un jour avant l'échéance du contrat. Vous avez trois façons de le faire.

  • par courrier recommandé
  • en remettant votre lettre de résiliation sur place (demandez un accusé de réception)
  • via un huissier de justice

Sachez que vous pouvez mettre fin à un contrat d'assurance en cas d'augmentation des tarifs, de modifications des conditions générales ou encore suite à un sinistre. Parlez-en à votre courtier de manière à ce qu'il vous guide dans les démarches à suivre.